En terme d’épargne, il existe une multitude de produits à sa disposition : placements financiers, livrets bancaires, PEL, produits d’épargne, contrat d’assurance vie, compte titres, SCPI, OPCI, PEA, Immobilier, LMNP, Private Equity… Mais dans tout cet univers, comment faire le bon choix ? Découvrez le meilleur placement pour un senior en fonction de vos besoins et objectifs patrimoniaux. Compte tenu de la durée d’investissement, la gestion du risque doit être au centre de la stratégie de placement. Plongeons-nous dans cette quête de trouver le meilleur placement pour un senior. Mais tout cela, en fonction de sa situation !

Durée de lecture : 7 minutes

Le meilleur placement pour un senior existe t’il ?

Comme vous pouvez-vous en douter, il n’y a pas de meilleur placement universel pour les seniors. Même si certains produits répondent à plusieurs objectifs, du type l’assurance vie. Pour autant, vous ne pouvez pas couvrir l’intégralité de vos besoins patrimoniaux avec un produit unique. Car oui, la réorganisation de vos placements doit se faire uniquement en fonction de vos objectifs. La diversification des solutions permettra de répondre à tout besoin (complément de revenus, transmission, épargne de précaution, dépendance, protection de vos proches…).

La résidence principale, le socle du patrimoine

Etre propriétaire de sa résidence principale fait toujours débat entre les professionnels de la gestion de patrimoine. Une chose est sûre, c’est que le meilleur moyen d’avoir un toit au-dessus de sa tête est d’être propriétaire de sa résidence principale.

Cela semble évident dans la grande majorité des cas. Mais je peux vous assurer que ce l’est beaucoup moins notamment sur des familles recomposées où seul un des deux concubins est propriétaire. Qu’arrive t’il au décès de ce dernier ? Je vous laisse imaginer la suite…

Le meilleur placement pour un senior souhaitant de la flexibilité

Ce n’est pas un hasard si nous enchainons tout de suite sur les contrats d’assurance vie. Car si vous ne deviez avoir qu’un seul placement pour des raisons de simplification de gestion, même si ce n’est pas souhaitable, l’assurance vie serait le placement le plus polyvalent pour un senior. Elle conjugue :

  • une grande souplesse de gestion
  • une fiscalité avantageuse pour la perception de revenus complémentaires
  • des règles de transmission très favorables
  • un large panel de support d’investissement pour faire fructifier un capital

Continuez à alimenter vos contrats d’assurance vie

Et contrairement aux idées reçues, les versements effectués sur un contrat d’assurance vie après 70 ans revêtent un intérêt.

Pour rappel, pour tous les versements effectués avant 70 ans en assurance vie, il est possible de transmettre un capital de 152 500 euros par personne en franchise d’impôts. Cette non imposition est valable quelque soit le degré de parenté existant entre le défunt et le bénéficiaire des fonds. Donc si vous avez moins de 70 ans, continuer à alimenter vos contrats d’assurance vie.

Pour les versements au-delà de 70 ans, il existe aussi un mécanisme de faveur. La taxation se calcule sur la base des sommes versées avec un abattement unique de 30 500 euros pour tous les bénéficiaires à partir du barème des droits de mutation à titre gratuit. Cela signifie que les plus values sont totalement exonérés dans ce mécanisme. Cette exonération de droits de succession sur les plus values peut représenter de coquettes sommes compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie. Attention tout de même car une fiscalité sera tout de même applicable en la matière des prélèvements sociaux sur les plus values.

Et cerise sur le gâteau, vous pourrez même mettre des fonds immobiliers (OPCI, SCPI, foncières cotées) dans vos contrats pour profiter des avantages procurés par les marchés immobiliers. Si on en juge uniquement sur le critère de la polyvalence, comment trouver meilleur placement pour un senior.

Pensez démembrement de propriété

Quand on vieillit, on conserve suffisamment de patrimoine pour percevoir des revenus complémentaires 

Investissez dans les forêts pour les transmissions complexes

groupement forestier

Au delà de l’aspect préservation de la planète qui n’est pas négligeable, l’investissement forestier revêt de nombreux avantages. Le véhicule de placement le plus simple pour procéder à ce type d’investissement est le groupement forestier.

Il permet :

  • une diversification importante dans un patrimoine car ce support n’est pas soumis aux risques des marchés financiers traditionnels. Vous devrez raisonner en terme de risque climatique avec les tempêtes ou canicule pouvant augmenter fortement les risques d’incendie,
  • une accessibilité, une gestion et une mutualisation avec un minimum d’investissement de 5 000 euros,
  • la transmission de son patrimoine facilitée dans le cas de succession complexe (absence d’héritiers directs, patrimoine important ou famille recomposée) grâce à l’amendement Monichon.

Remplacer l’immobilier en direct par de l’immobilier géré

Plus les années passent et plus vos biens immobiliers demandent de l’entretien et des travaux. Mais avez-vous encore le courage et le temps de vous en occuper ? Mais quel dilemme de renoncer à l’investissement immobilier pour des raisons d’âge…

Ne cherchez plus, car vous avez la possibilité de continuer à investir en immobilier à travers l’immobilier géré. Que soit sous la forme d’immobilier physique, à travers les biens en résidence de services, ou la pierre papier (SCPI de rendement, SIIC…), vous continuerez à percevoir des revenus complémentaires pour vos vieux jours sans avoir aucun acte de gestion à effectuer ! Vous profitez également des plus values immobilières lors de la revente. La gestion de votre parc immobilier se cantonnera à la déclaration des revenus annuels. Et même cela, vous pouvez totalement le déléguer.

Et si vous optez pour la location meublée, vous aurez l’opportunité de transformer vos revenus fonciers en revenus BIC nettement moins imposés ! Vous pourrez le constater dès la première déclaration d’impôt sur le revenu. 

Pensez location meublée en résidence de services

Avoir des revenus complémentaires sans vous occuper de votre parc immobilier et de la gestion de vos locataires, c’est ce que vous propose l’investissement en résidence de services gérée.

Vous faites l’acquisition d’un bien que ce soit dans une résidence étudiante, de tourisme, senior médicalisée ou non. Et vous en déléguez l’exploitation à un gestionnaire professionnel. Il s’occupera totalement de toute la partie entretien et locative à votre place.

Vous n’aurez qu’une seule chose à faire, vous occuper de la comptabilité et de la déclaration fiscale de vos revenus !

    Share This