01 30 40 09 09
Lorsque l’on parle de statistiques, il est important de bien comprendre à quoi cela correspond. La médiane et la moyenne n’échappe pas à cette règle. Prenons l’exemple du salaire en France. D’un point de vue des chiffres, la différence est notable. Selon une étude 2019 de l’INSEE, en France, le salaire médian net mensuel a atteint 1 789 € en 2016 alors que dans le même temps le salaire moyen était de 2 238 €. Comment s’explique une telle différence ? Ne dit-on pas que l’on peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres. En définitive, la sémantique est importante pour comprendre ce qui se cache derrière ses deux notions.

Salaire médian, une comparaison plus collective

La médiane en terme de salaire correspond à la valeur pour laquelle 50% des personnes touchent plus de ce montant et 50% touchent moins. Pour cette raison, on la qualifie de salaire “pivot”.

Cette donnée statistique ne tient pas compte des disparités importantes de valeurs. Elle peut sembler pour le coup très arbitraire à titre individuel. Elle a plus de sens au niveau collectif pour déterminer le niveau de richesse de la base de la population.

Salaire moyen, une comparaison intéressante à titre individuel

Le salaire moyen est calculé en additionnant la totalité des salaires puis en la divisant par le nombre des salaires additionnés. Ce montant ainsi permet de se comparer par rapport à une population identifiée dans son ensemble.

La moyenne ne tient pas compte elle non plus des grandes disparités qu’il peut exister dans les différentes valeurs. Elle a le défaut majeur de les lisser. Il existe un second indicateur statistique, en la matière de l’écart-type, qui permet de corriger ce paramètre. Vu comme trop technique, ce dernier est peu fréquemment utilisé dans les études grand public.

Bien comprendre la signification pour choisir la valeur étalon

En fonction de ce que l’on souhaite comparer, on ne retiendra pas la même valeur.

Si vous souhaitez comparer le niveau de vie dans 2 états, le salaire médian des populations est l’indicateur parfaitement adéquate. La raison est simple : sauf exception, la population dite pauvre est plus importante que la population riche.

A l’inverse, si vous souhaitez comparer votre salaire à titre individuel à la population française, la moyenne sera l’indicateur à retenir.

Share This