La SCI est un outil à multiple facettes. Mais sa vocation principale est la transmission d’un patrimoine immobilier à ses héritiers. Découvrez le bon moment pour créer une SCI familiale et son mode d’utilisation.

Définition de la SCI familiale

Pour avoir le caractère de familiale, une SCI doit être composée uniquement d’associé de la même famille. Dans un souci d’optimisation, on choisira des associés en descendance en ligne directe (petits-enfants, enfants et grands parents).

Quand créer une SCI familial, la transmission avant tout

La SCI familiale offre un large panel choix grâce à la liberté contractuelle offerte par les statuts.

Aménagement de la gouvernance

Il est possible de dissocier l’appartenance de la gouvernance de la société. En effet, il n’est pas nécessaire d’être majoritaire, voire même d’être associé, pour avoir la gérance d’une SCI.

Par ce biais, on peut donc donner des parts de SCI tout en conservant le contrôle de la société et du parc immobilier qui la compose.

Utilisation du démembrement de propriété

Dans le cadre d’un parc immobilier locatif, il peut être intéressant de conserver les revenus procurés par la société, pour avoir par exemple un complément de retraite. Par contre, on peut souhaiter dans le même temps transmettre la propriété à ses enfants. Le démembrement de propriété répond à ce besoin à travers la donation avec réserve d’usufruit.

Cela permet de ne conserver que les droits dont on a besoin de transmettre le superflu à sa descendance (nue-propriété).

Pour aller plus loin

En mixant les possibilités offertes par la SCI en terme de comptabilité, droit civil, droit des sociétés et de fiscalité, vous arriverez à bâtir une solution sur mesure correspondant à vos souhaits en terme d’adéquation entre transmission et protection de votre foyer. Par ce biais, vous n’aurez plus à attendre le dernier moment pour transmettre votre patrimoine.

Le tout est souvent de savoir si vous en avez seul la capacité. Vous souhaitez en savoir plus ?

Aider ses enfants à acquérir leur première résidence principale

L’entrée dans la vie active est un moment parfois compliqué pour les jeunes en fonction de leur situation. Dans les grandes métropoles l’accès à l’immobilier est un vrai sujet pour les primo-accédant. En créant une SCI familiale avec vos enfants, vous augmenterez leur capacité d’endettement et donc leur capacité à acheter un bien plus grand correspondant à leurs besoins.

Cela laisse une grande latitude dans la gestion des apports de chacun. Mais cela n’a pas que des avantages notamment en terme de protection de la résidence principale vis à vis des créanciers et sur l’IFI. Ce montage ne devrait être utilisé qu’en cas d’extrême nécessité.

Share This