L’essentiel pour Réussir la création de son entreprise

créer son entreprise

Une création d’entreprise est un projet de vie fort de conséquences. Comment le prendre par le bon bout lorsque l’on a toujours été salarié. Rassurez-vous : on ne nait pas entrepreneur, on apprendre à la devenir ! Votre défi le plus simple sera de trouver le statut social qui vous correspond le mieux. Mais sachez que passer du statut de salarié à celui de dirigeant n’est pas chose facile. Surtout quand on apprend un nouveau métier ou que l’on se retrouve seul face à ces nouvelles responsabilités. Je dirai que c’est avant tout un état d’esprit. Et votre principal défi sera de bien être entourer. Découvrez six conseils pour vous faire gagner du temps et réussir à créer une entreprise pérenne !

1. Faîtes le point sur votre situation patrimoniale personnelle

La période de transition entre le salariat et l’entreprenariat est une phase cruciale. Trop souvent concentré sur la mise en place des indemnités chômage ou ARE, le ou la futur entrepreneur ratent de très nombreux points de vigilance :

  • d’un point de vue civil. Pour des personnes mariées, le régime revêt une grande importance possession et la stabilité de ce nouvel outil professionnel. Un divorce peut s’avérer désastreux pour un entrepreneur qui voir son entreprise disparaitre en même temps que son union,
  • d’un point de vue social. Quels sont les droits à disposition en terme de santé, incapacité de travail ou invalidité,
  • d’un point ce vue financier. Quelles sont les ressources à mobiliser pour l’activité professionnelle et les besoins en financement. Que vous soyez sur une activité agricole, de commerce, industrielle, artisanale ou de services, un jour le besoin de capitaux se fera sentir au sein de votre entreprise,
  • d’un point de vue formation. Quelles sont les aides auxquelles vous avez le droit en tant que créateur d’entreprise. La formation et l’information sont deux facteurs de succès pour un entrepreneur dans le monde actuel.

Un bilan patrimonial sera votre meilleur allié pour faire le point et bâtir un plan d’action personnel en adéquation avec votre projet d’entreprise.

2. Déterminer votre cible client, ou Buyer Personae

Avant de définir précisément votre offre, commencez par vous poser la question de :

  • qui sont vos futurs clients,
  • quels sont leurs préoccupations,
  • quels sont leurs centres d’intérêts,
  • comment entrer en contact avec eux.

Autant de questions qui vous permettront de construire efficacement un BtoMe efficace. N’avez-vous jamais rêver de pouvoir choisir vos clients.

3. Confronter votre idée à vos futurs clients

Trop souvent on pense détenir une “idée de génie”, mais elle n’a pas été confrontée à la réalité de son marché cible. Y a t’il des personnes prêtes à faire appel à vos services. Et si oui, à quel prix !

C’est une des premières réalités à laquelle vous serez confrontée : le prix de vos prestations. Cela semble anodin mais je peux vous dire pour avoir croisé bon nombre de jeunes créateurs que cette détermination du prix de vente est loin d’être simple.

Comment sortir de ce schéma bassement matériel pour trouver le meilleur levier pour développer votre activité ? Le secret : bien connaître sa clientèle cible. La bonne méthode à mettre en place : travailler votre marketing produit.

Chacune de vos offres doit répondre à un besoin client, de manière simple, claire et si possible unique !

4. Utilisez les capacités d’Internet pour enrichir votre portefeuille clients

Gardez à l’esprit que l’essentiel pour une entreprise est de posséder d’un savoir faire monnayable auprès d’une clientèle la plus fidèle possible.

Oubliez plaquettes, flyers et sites Internet. Et concentrez-vous sur l’essentiel. Une page internet décrivant votre activité, relayé par une page Facebook et un profil Linkedin vous permettront bien souvent de faire des miracles !

Vous seriez surpris par le nombre d’activité qui se sont lancés avec une page sur Internet couplée à une campagne de référencement payant pour trouver les premiers clients. Et si c’était aussi votre cas ?

5. Préparer votre communication

Le premier exercice que vous aurez à faire en tant que nouvel entrepreneur : arriver à présenter votre activité en quelques minutes, voire quelques secondes. Savoir répondre à ce sempiternelle : qu’est-ce que tu fais dans la vie ? C’est le fameux exercice du Pitch. Je dirai même plus des Pitch.

Expliquer un métier est une chose. Le faire de manière simple relève du tour de force. Mais dégager la valeur ajoutée apportée à vos clients en quelques mots c’est tout un art. Et pour le coup, cela peut faire une réelle différence en la matière !

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ? Pleins de choses puisque vous êtes unique ! Alors sachez cultiver cette différence pour développer votre ADN et peut rendre votre offre hypnotique.

6. Mettre en place un réseau de prescripteurs

Le nerf de la guerre pour un entrepreneur reste de se forger une clientèle fidèle. Et je peux vous dire que depuis 8 ans que je suis devenu entrepreneur, je suis toujours bluffé par la puissance du bouche à oreille.

N’oubliez jamais qu’un client content sera votre meilleur ambassadeur. Et que des arguments en votre faveur ne seront jamais aussi fort que s’ils sont prononcés par des personnes extérieures à votre entreprise. Votre seul challenge sera de maintenir une haute qualité de service pour être à la hauteur de votre réputation.

Vous avez besoin de trouver vos premiers clients. Venez découvrir une autre manière de faire des affaires.

Besoin d’aide pour créer votre entreprise. Profitez de nos 9 années d’expérience en la matière en prenant contact avec un de nos Conseillers.