Et si vous viviez pleinement votre philanthropie

philanthropie comment devenir philanthrope

Dans ce monde de plus en plus individualiste, un mouvement de pensée pour donner du sens aux choses prend de plus en plus d’essor. La philanthropie en fait partie. Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, vous faites peut-être partie des philanthropes malgré eux. Mais savez-vous exactement ce qu’est un philanthrope ?




Que veut dire être philanthrope ?

La philanthropie repose sur une notion fondamentale : le désintéressement. Car pour être considéré comme un philanthrope, vous devez menez des actions volontaires ayant une utilité publique sans en attendre quoique ce soit en retour. Cela peut se manifester de plusieurs manières que ce soit en donnant de son temps, de ses compétences ou d’une partie de son patrimoine. Mais gardez en tête que cela doit être sans contrepartie !

Alors comment devenir philanthrope ?

N’est pas philanthrope qui veut. Car ce n’est pas parce que vous avez fait le choix d’acheter un bien avec la loi Pinel pour favoriser le logement intermédiaire que l’on va vous considérer comme un mécène. Vous avez perçu un avantage fiscal en contrepartie de cette acquisition !

Alors à qui s’adresse la philanthropie ?




Disposer d’une solidité financière

On assimile très souvent les philanthropes à de riches propriétaires ou entrepreneurs voulant se donner bonne conscience. Bill Gates ou Bernard Arnaud ne sont que des arbres qui cachent une forêt d’anonymes. Mais cela reste une interprétation faussée et extrêmement réductrice du mécénat ou des dons.

Oui, vous devez disposer de patrimoine, de revenus suffisants pour vivre et de temps pour devenir philanthrope. Mais de là à dire que cela ne concerne que les riches, vous ferez offense notamment aux retraités qui donnent de leur temps pour faire vivre le secteur associatif. Cela peut vous donner des idées pour développer plus de revenus de votre patrimoine pour pouvoir aider votre prochain.

Avoir des valeurs humaines très fortes

Ce n’est pas parce que l’on en a les moyens que l’on devient fondamentalement philanthrope. La philanthropie s’appuie sur des valeurs humanistes très fortes chez les individus. Sans cet amour de son prochain, vous serez au mieux une personne généreuse faisant preuve d’une sensibilité sociale.

Le saviez vous ?

philanthrope définition

Ne pas confondre philanthropie et action sponsorisée par l’Etat

Les Etats n’ayant plus les budgets nécessaires pour financer toutes les actions d’intérêt général (médecine, éducation, logement social), ils doivent s’en remettre à des fonds privés pour prendre le relais.

Leur moyen d’action : octroyer des avantages fiscaux en échange des financements privés.

Un des plus grands dispositifs mis en place à la fin des années 80 est la loi Coluche favorisant le don aux associations. Mais de par la contrepartie financière apporter au donateur, on ne peut le qualifier de philanthrope. Comme vous le voyez, cela réduit considérablement le périmètre de la philanthropie !

A chacun ses possibilités de mener des actions d’intérêt public

Si on y pense, tout le monde peut devenir philanthrope à son échelle. Le tout est de savoir ce qui vous correspond le mieux :

  • je donne de mon temps : je suis bénévole,
  • je donne des biens ou de l’argent : je suis mécène,
  • je suis un entreprise ou un entrepreneur qui met gratuitement à disposition son expertise : je pratique le mécénat de compétence.

Découvrez notre article dédié au mécénat de compétence.

Pour ma part, j’ai fait le choix de m’investir dans une association sportive de Hockey sur Glace en tant que trésorier pour développer le sport de haut niveau pour tous. Et vous, quelle est la cause qui a de l’importance à vos yeux ?




Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site legira.fr ne soit possible. La responsabilité du site legira.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Suivez nous sur les réseaux sociaux
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Retour haut de page