savoir-choses-sur-les

5 choses à savoir sur les CGP

Les services de gestion de patrimoine sont accessibles à tous ceux qui souhaitent optimiser leurs avoirs. Le CGP (conseiller en gestion de patrimoine) œuvrant dans ce domaine se révèle d’une aide indispensable dans diverses situations pour éviter les erreurs de gestion.

Sommaire

PARTAGEZ SUR LES RESEAUX

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
19 vues par nos lecteurs

Durée de lecture : 3 minutes

Le rôle et la cible d’un CGP

Le conseiller en gestion de patrimoine peut vous orienter dans vos prises de décisions concernant vos stratégies patrimoniales. Prévision de la retraite, investissements futurs, régime matrimonial ou solutions de réduction des impôts sont autant de sujets dans lesquels il peut intervenir.

visuel-savoir-choses-sur

Les différents types de CGP

L’on recense 4 types de CGP. Les roboadvisors, accessibles sur une plateforme spécialisée, sont une solution automatisée fournissant des conseils en placement et s’adressant aux clients à budget modéré.

Le CGP indépendant est très sollicité par les particuliers, tandis que le family office ou gestionnaire de grande fortune s’adresse aux banques privées ou aux clients ayant un avoir très important.

Les banques sont également des institutions qui proposent des services de gestion de patrimoine.

Le rôle d’un CGP

Un CGP est un professionnel qui vous aiguille dans vos décisions pour valoriser votre patrimoine. Il doit posséder une expertise financière et juridique. Suite au diagnostic de votre patrimoine, il vous soumet une proposition de stratégies d’investissements en adéquation avec votre situation, vos objectifs ainsi que vos besoins. Nous vous encourageons à vous rapprocher d’un cabinet spécialisé afin de rentrer en contact avec un gestionnaire de patrimoine si vous souhaitez placer intelligemment votre argent.

À qui s’adresse le CGP ?

La gestion de patrimoine ne s’adresse pas uniquement aux clients les plus fortunés. En effet, les particuliers peuvent bénéficier de ce service dès que leur rémunération annuelle dépasse les 40 000 euros ou s’ils possèdent un patrimoine financier excédant 50 000 euros. À noter que vous pouvez recourir à un CGP même si votre patrimoine est modeste, mais que vous avez un bon potentiel. Ce service est adapté aux entrepreneurs, aux professions libérales ainsi qu’aux foyers ou individus ayant une bonne capacité d’épargne et d’endettement.

L’intérêt et le coût d’un CGP

Le recours à un CGP est toujours intéressant pour optimiser ou constituer votre patrimoine. Des erreurs de gestion seraient lourdes de conséquences en termes de fiscalité, de performance ou de transmission.

L’intérêt de recourir à un CGP

Recourir aux services d’un CGP est intéressant pour obtenir un bilan complet de votre situation financière et patrimoniale. Vous aurez en outre l’occasion de découvrir de nouvelles niches fiscales ou de nouveaux leviers qui vous aideront à faire fructifier vos placements. Cet expert vous conseille en matière de structuration/prévoyance de patrimoine, sur le plan fiscal ou immobilier et même en cas de cession ou de transmission d’entreprise.

Le coût d’un CGP

Le paiement d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant se fait en honoraires, soit au forfait, soit à l’acte. Il est tenu de vous en informer lors du premier rendez-vous. La note va de 500 euros à 20 000 euros en fonction de la complexité de l’acte. La plupart du temps, le diagnostic n’est pas payant, car le professionnel prouve son expertise durant cette phase. Sachez par ailleurs qu’un CGP touche principalement une rémunération avec des rétrocommissions qui sont perçues sur les produits vendus.

Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site legira.fr ne soit possible. La responsabilité du site legira.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Vous aimez nos idées, veuillez commenterx
()
x
Retour haut de page