Les différentes maisons de retraite en France

De plus en plus d'épargnants souhaitent profiter de "l'Or Gris" en investissant dans des résidences de services pour personnes âgées pour profiter du statut LMNP. Il existe deux grandes catégories d'établissement : les résidences senior et les EHPAD. Découvrons tout de suite la différence entre ces deux types de résidence.

Les maisons de retraite ou résidences Senior

Elles représentent la majorité des résidences pour personnes âgées en France. Afin de pouvoir résider dans ce type d’établissement, un personne doit respecter deux conditions :
  • avoir un âge minimum
  • ne pas être trop dépendante au sens de la classification GIR
En effet, les résidences senior sont des établissements non médicalisés nécessitant d’avoir des pensionnaires en bon état de santé.

MAPAD

Les Maisons d’Accueil de Personnes Agées Dépendantes (MAPAD) accueille des personnes ayant un niveau de validé faible (de GIR 1 à 4). Elles assurent donc un service médicalisé non avancé.

EHPAD

Par opposition aux résidences Senior, les Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) sont des établissements médicalisés pour des personnes âgées nécessitant de soins particuliers quotidiens. Tout comme dans un hôpital, des infirmières sont présentes au sein de l’établissement pour assurer les services à prodiguer aux pensionnaires de l’établissement. Elles accueillent des personnes fortement dépendantes (de GIR 1 à 4) pouvant nécessiter des soins lourds. On y retrouve fréquemment des départements pouvant traiter des patients atteints d’Alzheimer.

Rappel de la classification GIR

krach gir

Restons en contact

Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site legira.fr ne soit possible. La responsabilité du site legira.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Retour haut de page