01 30 40 09 09

La retraite de base est le socle du système de retraite en France. Elle s’appuie sur deux grands principes fondamentaux que sont le Salaire Annuel Moyen et le nombre de trimestres de cotisation. En fonction de la situation, ces deux éléments peuvent varier en attendant la futur réforme de la retraite universelle.

Formule de calcul de la retraite de base

Actuellement, les régimes de retraite de base ont convergé vers un mode de calcul commun de la pension. Seul des règles spécifiques perdurent sur les éléments de calcul.

Voici la formule de calcul applicable :

Retraite de base = Salaire Annuel Moyen x (Nombre de trimestres cotisés / Durée de cotisation obligatoire en trimestre selon l’année de naissance) x (50% x (décote/surcote))

Salaire Annuel Moyen (SAM)

Le SAM est le critère prépondérant dans le calcul de la retraite de base. Sur ce critère, il existe une différence majeure entre les fonctionnaires et les autres cotisants. Nous ne nous intéresserons ici qu’à la majorité en la présence des salariés et TNS.

Définition

Le SAM correspond à la moyenne des salaires, ou assimilé, bruts que le cotisants aura perçu tout au long de son activité professionnel. Actuellement, cette moyenne s’effectuera sur vos 25 meilleures années. Bien entendu que si votre carrière a été plus courte que 25 ans, le SAM portera sur l’intégralité de votre carrière.

Il existe une exception à ce système, les salaires perçus au cours de l’année de liquidation de votre retraite. Etant donné qu’ils ne donnent pas droit à des trimestres, ils ne seront pas retenus dans le calcul de la retraite.

Revalorisation des salaires

Afin de tenir compte de l’inflation, notamment quand elle était importante, le salaire de annuelle est revalorisé. Un coefficient est déterminé par chacune des caisses afin de corriger la perte de revenu applicable à l’érosion monétaire.

Plafond

Pour le calcul de la retraite, le salaire peut ne pas être retenu dans son intégralité. Il existe un seuil au delà duquel on continue à cotiser mais qui ne donne plus droit à des prestations.Ce plafond est appelé Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS). Ce plafond varie tous les ans. Le PASS 2019 est de 40 524 euros.

Vos meilleurs années seront plafonnées par ce PASS dans le calcul de votre retraite de base.

Notion de taux plein

Quand on parle de retraite de base, on entend fréquemment la notion de taux plein. Ce taux est de 50%. Il représente le taux normal perçu par un retraité au titre du régime de base.

Pour pouvoir prétendre à ce taux plein, le cotisant devra respecter une de ses deux conditions :

  • disposer de tous ses trimestres en fonction de son année de naissance,
  • avoir dépasser l’âge d’annulation de la décote, soit 65 ans.

Si une de ses deux conditions n’est pas respectée, une décote sera appliquée au montant de la pension de retraite. Cette décote dépendra du nombre de trimestres manquants. Elle s’ajoutera à la perte de pension applicable dû au ratio trimestres cotisés divisés par le nombre de trimestre légal. La décote est donc un mécanisme de double peine.

Il existe aussi un mécanisme de surcote qui s’applique dans le cadre de mères ayant eu au moins 3 enfants ou de cotisants ayant dépassé le nombre de trimestre légaux avant de prendre leur retraite.

Share This